Rechercher dans ce blog

Chargement...

samedi 25 octobre 2014

Xwing Finemolds - Suite et Fin

Le X-Wing est enfin fini et posé sur sa base, elle-même achevée.
Beaucoup de temps a été consacré à la finition, du kit et de la base.  Les posts précédents avaient montré le principe d'éclairage, mais une plaque toute seule me paraissait un peu tristounette.
Du coup j'ai ajouté des éléments de décors pour lui donner un petit look un peu plus SF et un peu sale, en essayant d'être fidèle à l'ambiance StarWars des premiers épisodes, en particulier dans le coté 'bricolo' des vaisseaux et bases rebelles.

Les éléments de décors ont été trouvés chez Antenocity, comme des coffres, des grilles d'aeration, ou encore des ventilateurs. Certains ont été insérés donc dans le diorama.

Voila les conditionnements de livraison. Ca en fait beaucoup, je pense en revendre sur Ebay.
La qualité est bonne, les moulages sont fins. 




Une plaque en styrene servira de support pour faire un petit ensemble de 2 ventilateurs, présents pour aspirer les vapeurs des réacteurs du X-Wing. Enfin, c'est l'idée.







Pour habiller un peu la scene, on rajoutera 2 coffres, et 2 personnages d'un set d'accessoire Hasegawa "US Pilot / Ground crew set", réf. 35007.

Les Leds sont ensuite installées en parallèle, et une prise jack femelle servira à recevoir l'alimentation 9V.


Ensuite, encore un peu de travail essentiellement avec des pigments sur le X-Wing, mais je vais rencontrer un gros probleme avec le vernis mat de chez Pebeo. Celui ça est dilué à l'essence minérale (ou essence F, marche aussi). Hors je vais le diluer à l'eau, pensant avoir un vernis acrylique.

Apres le passage a l'aérographe, un voile blanchatre recouvre le X-Wing....
On est à deux doigts de la mise sur orbite avec lancement athletique par la fenêtre, mais je tente quand meme de récuperer la maquette en passant des cotons tiges humidifiés à l'essence F. Impec, j'arrive a récuperer les dégats.

Je retravaille encore donc la finition, jus, pigmentation, puis cette fois sans erreur, je passe une couche de vernis mat dilué à l'essence F, pour un fini mat.

Une touche au pinceau de vernis brillant vient rehausser R2-D2 et le casque du pilote.
Ensuite, la verriere est fixée en position ouverte.








Ensuite le tout est réuni, avec séance de photo. Un kit est toujours perfectible, mais il faut savoir s'arréter. Le projet rend pas mal, il a sa petite ambiance, donc je le considère comme réussi.



La séance photo sera faite dans le mini-studio, avec de la lumière blanche indirecte.













Et Voilà!
Pas encore de projet pour la suite, on va peut-être passer par la case Lego, pour reprendre les remake des plans cultes de la trilogie.





mardi 9 septembre 2014

WIP - Xwing Finemolds


La base d'exposition du X-Wing continue son bonhomme de chemin.

Un carré en carton plume, 8 trous en oblique, des caches fait en planche à découper, des Décals fait maison, et sans doute un emprunt de figurines à un kit Hasegawa "US Pilot / Ground crew set" pour donner un peu d'échelle à tout ça, et un maquettage rapidosse pour voir comment ça peut rendre.
Pour l'instant, ca colle.










 Avec les LEDs allumées, ça peut donner une ambiance interessante.
Il faudra aussi faire un peu de weathering sur le sol pour le l'user un peu, et pour mieux intégrer les décals.

Les assistants au sol devront être peint avec les couleurs du film bien sur.




A suivre....


mercredi 3 septembre 2014

Test Orion sans équipage EFT-1


Le premier vol Test grandeur nature de de la future capsule de la NASA, Orion, est prévu le 04/12 de cette année.

On trouve un joli PDF de description ici.
Je l'ai rapatrié chez moi pour le conserver, et je le partage donc sur OneDrive.

un autre PDF présente les grandes lignes du module.


Une video qui permet de se faire une idée de l'engin.



Toute ressemblance avec Apollo est bien sur fortuite.

N'empeche, ce devrait être le plus gros lanceur depuis longtemps.

On va retrouver avec plaisir le Crawler qui est en cours d'adaptation. Ce truc m'avait bluffé quand j'étais gosse, tellement c'était GROS.


Les kits sur ce module vont surement sortir rapidement.

Fantastic Plastic en avait proposé un kit, en 2007, mais il a été retiré du catalogue.

Stratosphere Model en propose également un, qui semble disponible.


dimanche 31 août 2014

Rosetta - les derniers mètres

Les spécialistes de la logistique ont coutume de mentionner les 200 derniers mètres de la livraison à domicile, qui sont souvent les plus compliqués (immeubles, cours interieurs, absence de boites aux lettres, etc...) et qui amenet des retards et des coûts supplémentaires.

Cette problématique s'applique surement aussi aux sondes développées pour atterrir ou faire atterrir. On se souvient peut-être des 7 minutes de terreur de Curiosity.

Les scientifiques de Rosetta ont présélectionné 5 sites pour le petit atterrisseur Philae, sur la grosse patate nommée poétiquement 67P/Churyumov-Gerasimenko (on se croirait dans un bouquin de Baxter). Perso je vote pour le B, il parait moins risqué.



Zoom sur les zones. Chaque image carré fait à peu pres 1 km de coté, donc ce n'est pas large. Chaque pixel fait environ 1.85m. Donc si un humain était allongé sur le sol, ce serait un point noir (ou blanc, ou rose si c'est une barbie.). Si c'était moi, je me sentirais un poil seul.

Site A


Site B


Site C

Site I


Site J



L'atterrissage de Philae devrait se faire au mois de Novembre. 
Il y a un site tres chouette qui permet de visualiser la trajectoire de la sonde et de la comète-cible. C'est assez ahurissant de constater la maitrise actuelle des trajectoires et rendez-vous en espace profond. On se balade quand même pas de loin de Jupiter là!



Les sites de l'ESA sur Rosetta : 
http://blogs.esa.int/rosetta : Le blog de mission, assez réactif, et un bon récapitulatif de la mission.




dimanche 17 août 2014

WIP - Xwing Finemolds - Base présentoir

Comme je trouve un peu dommage de ne pas mettre un peu plus en valeur le X-Wing en cours de finition, je me suis engagé dans un 1er temps pour la réalisation d'une base simple, carré, sur carton plume, avec comme revêtement un papier de ponçage grain 600 type emeri, pour simuler un béton ou une matière synthétique quelconque.

Genre ça, avec ensuite une peinture pour  des bandes de marquages, ou de positionnement du X-Wing sur sa station, en jaune. Serait également ajouté une échelle d'accès au cockpit, jaune également, et sans doute un petit materiel genre anti incendie, histoire de donner de l'échelle.

Les inspirations sont essentiellement les intérieurs de la base de Endor, les photos ci dessous sont tirées de l'édition originale du film.



Mais en fouillant, j'ai vu que les Xwings étaient entourés de ... projecteurs, disposés en cercle autour.

Donc je me suis dit que ça taperait plus dans l'oeil de faire la même chose :).
Et vogue la galère.

Trous de 5mm avec un angle, pour enquiller les LEDs



Protecteurs en plastique (plaque à découper, en styrène, 0.5 mm). On fait une seule pièce développée, et on replie les coins en faisant un trait au cutter pour faire une amorce de rupture. Ensuite, dans les coins et sur les aretes, application de colle Tamiya liquide qui va souder les pièces ensembles. Et ça, on le fait 8 fois.





J'en suis là.
Ensuite il restera à coller les 8 protecteurs, et peindre l'ensemble dans un gris assez clair, mais pas trop pour laisser le X-Wing bien en évidence.

Un petit maquettage :
Les spots sont plus rapprochés que sur la photo du film, pour limiter la taille de la base.

Coté Leds, ce sera 8 LED blanches, montées en // avec chacune sa résistance, et une pile 9V mais qui ne sera pas intégrée dans mon montage, contrairement à mon Pod de 2001. Il reste à faire un socle le plus fin possible, puique il n'y a pas besoin de prévoir la place pour la pile. L'épaisseur sera contrainte par le diametre du connecteur Jack et du circuit de fils et résistances dessous, ce qui devrait faire quelque chose de plus élégants et moins lourd que le Pod.
Je n'exclue pas de mettre une LED rouge et non blanche pour la LED avant.
A suivre, donc.